Guatapé : le Peñón et le lac

64

La Piedra del Peñol, le Peñón pour les intimes, est un immense rocher, de couleur presque noire, que l’on aperçoit au loin depuis Guatapé. Un monolithe vieux de 70 millions d’années et de 220 mètres de hauteur, qui pèserait dans les 10 millions de tonnes. Il a l’air d’avoir été simplement posé là, en haut de cette colline. Un escalier blanc construit dans une fissure de l’énorme pierre amène les visiteurs tout en haut. Ils admirent la vue, le lac et les multitudes de petits îlots qui entourent Guatapé. Ce lac est artificiel puisqu’il est le résultat d’une inondation provoquée par le gouvernement dans les années 80 pour construire un immense complexe hydroélectrique. Et le résultat est assez surréaliste car tout ce qu’on aperçoit à l’heure actuelle, les îles et presqu’îles, sont en réalité la partie émergente du paysage d’origine. La nature semble avoir été engloutie par l’eau, qui n’a épargné que les sommets des montagnes. Aujourd’hui, c’est sur ces bouts de terre formant ce panorama si étonnant, que les familles colombiennes les plus aisées ont fait construire leurs belles maisons de vacances. Les maisons ont souvent leur propre ponton, avec quelques jet-skis ou un petit bateau qui y sont amarrés.

8109

 

75321

bellepanorama

Travel, Culture and Photography blog. www.bellepanorama. com

Une réflexion au sujet de « Guatapé : le Peñón et le lac »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s