Bogotá : le marché aux puces de Usaquén

12

Après Cuba, l’arrivée à Bogotá, immense capitale de la Colombie, est violent. Bogotá, c’est haut (2640 mètres d’altitude tout de même), du coup il fait pas vraiment chaud, c’est immense (8 millions d’habitants pour être exacte) et c’est entouré de grandes et sombres montagnes. Le début des Andes. On va dans le quartier d’Usaquén, où le dimanche, c’est le jour du marché aux puces. Marché aux puces qui n’en est pas vraiment un, puisque rien n’a l’air vraiment vieux ni usé, plutôt artisanal et chinois. Mais ça reste fort sympathique, surtout dans cette géante ville qui peut sembler très peu (pas du tout) accueillante au premier abord. Un vieux monsieur se déchaine sur de la salsa, les vendeurs  de maïs grillent des épis à toute allure. Un beau restaurant dans un bel édifice, tout en verre et en verdure, quelques bars un peu bobo, et plein de choses à acheter dont on n’aura absolument jamais besoin : un dimanche tranquille à Bogotá.

11101487621543

Les belles adresses :

  • Le marché aux puces d’UsaquénKr 5 # 120 A07 | Usaquen, Bogota,
  • Coloquial, restaurant dans le marché, super buenoCra. 6a #11617, Usaquen, Bogota, 

 

 

 

 

 

 

 

bellepanorama

Travel, Culture and Photography blog. www.bellepanorama. com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s