Sunset Malecón

Le Malecón c’est le rendez-vous des cubains, le lieu emblématique de La Havane. Le Malecón, la jetée en espagnol, longe La Havane sur 8 kilomètres. Quand il y a du vent (souvent), les énormes vagues s’écrasent contre le rebord du mur et éclaboussent ceux qui se promènent. Les vieilles voitures américaines trimballent les touristes qui n’en croient pas leurs yeux. Rose, rouge, bleue … elles roulent encore, je ne sais pas par quel miracle. Au parc de sports José Marti, les garçons s’entraînent au foot. Avec la lumière dorée du soleil qui se couche, tout devient beau, même l’immense stade en béton gris. Un peu plus loin, là où le Malecón borde le vieux centre-ville, les bâtiments sont majestueux, le mur bondé de gens et le sunset, magnifique. Toute cette scène est bien sûr accompagnée de reggaetton ou de salsa, la musique qui ne nous quittera jamais ici, du soir au matin. Du reggaetton à fond dans une voiture qui passe à côté, du reggaetton qui jaillit d’une baffle qu’un jeune cubain porte sous le bras. La musique est partout, tout le temps.  » Hasta que se seque el Malecón «   » Jusqu’à ce que le Malecón soit sec « .

Le Malecón, c’est l’équivalent pour les cubains de leur bar préféré. On y vient boire du rhum, dans des grandes bouteilles en verre que l’on se passe, ou dans des petits emballages en cartons. À Cuba, où beaucoup de gens ont peu d’argent, n’ont pas accès aux loisirs et ne peuvent pas se permettre d’aller boire un verre dans un bar ou danser dans un club (et ils sont nombreux), le Malecón c’est l’endroit où l’on peut sortir et retrouver ses amis sans payer. Le Malecón joue un rôle essentiel dans la vie des cubains, comme un lieu qui fait partie du patrimoine culturel. Ici c’est gratuit.

C’est aussi là où les amoureux se donnent rendez-vous, là où les familles viennent se promener, là où l’ont vient discuter, manger un morceau, jouer de la musique. Là aussi où l’on entraperçoit la prostitution. On regarde autour et on se sent projeté dans un livre de Pedro Juan Gutiérrez. Il avait tellement bien décrit La Havane dans Animal Tropical,  » En bas du Malecón, les gamins du quartier s’amusaient dans l’eau sale du littoral, un peu de mer mélangée au pétrole et au cambouis des bâteaux , à la merde et à l’urine des égouts. La ville a beau déverser ici ses eaux usées, les gosses se baignent quand même, et certains adultes aussi. Ils passent des heures au soleil, à boire du rhum et du granité, indifférents à l’odeur pestilentielle. Ils s’amusent. Lorsque les touristes les prennent en photo, ils s’immobilisent, hypnotisés, ou bien ils font quelque clownerie devant l’objectif, en riant. Après chaque cliché, la scène se ranime et les petits courent quémander des pièces. »

On pêche aussi sur le Malecón. Pour beaucoup, ça sera le diner de ce soir. Un homme vient d’ailleurs d’attraper un gros poisson à piquants et l’ouvre sous les yeux d’un petit groupe de curieux (je suis au premier rang). Son coeur bat encore lorsqu’il le vend. C’est ce qu’on appelle du poisson bien frais.

5236789101112131415161718192021

bellepanorama

Travel, Culture and Photography blog. www.bellepanorama. com

Une réflexion au sujet de « Sunset Malecón »

  1. On voit qu’il n’y a pas de moyens industriels d’action: stade en perdition, voirie fatiguée, immeubles décrépis. les voitures sont américaines, elles datent des années 1950 et sont entretenues grâce au système D. Cela dit, elles sont magnifiques parce qu’elles ont un côté artisanal. Elles sont expressives et hors normes. Tout cela est attachant et poignant à la fois. C’est la preuve qu’un pays renfermé sur lui-même s’en sort plus mal qu’un autre. Je pense tout de même que c’est la fin d’une période et que les choses vont changer rapidement, en bien… comme en mal. C’est toujours le cas chez les humains.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s