Malaisie : un peu en Chine, un peu en Inde, bienvenue à George Town

293841

On arrive sur l’île de Penang à bord d’un grand ferry qui fait des allers-retours entre George Town et Butterworth, juste en face. Un vieux monsieur et sa femme qui font aussi la traversée pour rentrer chez eux à Penang engagent la conversation avec nous. Ils reviennent de Londres leur fils habite. « Londres c’est nul. Et il fait trop froid. Ici il y a des problèmes mais au moins il fait chaud ». Le monsieur nous fait bien rire. On prend une petite photo tous ensemble et on sort en courant du ferry. On est les derniers.

3623222120171252

On traverse le centre ville de George Town, il fait chaud, très chaud. Et très humide. L’île a appartenu à la Compagnie anglaise des Indes orientales dans les années 1700 et ce passé colonial à clairement laissé des traces. George Town a d’ailleurs été baptisé en hommage à Georges III.

2819

Dans les petites rues de la ville, qui sont même classées au patrimoine mondial de l’UNESCO, on est un peu perdus. Certains passages du film Indochine sorti en 1992 ont été tournés ici. Est-on en Chine ? Ou peut-être en Inde. Le voyage de la veille et du matin depuis la Thaïlande renforce encore un peu plus cette impression d’être quelque part, sans bien savoir ou exactement. On passe devant des petites maisons à un étage, avec des écritures en chinois sur les façades. On traverse aussi Little India. Les magasins de cd passe de la musique indienne à fond. Tous les saris et tissus sont suspendus sur les devantures des magasins. Petit retour express en à New Delhi.

39373527262425

33323116151413

Les gens sont mélangés et se mélangent. Un temple bouddhiste se trouve en face d’un temple hindou, qui lui même est à côté d’une église catholique ou anglicane, à deux pas de la belle mosquée Kapitan Keling. Sur les murs du centre ville il y a du street art : des petites peintures poétiques, des personnages dans de drôles de positions. Au milieu de tout ça, on voit pas mal de touristes asiatiques qui se protègent du soleil avec leur parapluie et de routards aux terrasses des petits bars et cafés. Des femmes en sari croisent d’autres femmes portant le hijab. Les touristes occidentaux sont en mini-shorts.

421097641

George Town c’est un véritable melting-pot.

 

bellepanorama

Travel, Culture and Photography blog. www.bellepanorama. com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s