Bungalows et jungle : le petit paradis de Man et Fa

22212019

On rencontre Man et sa femme Fa à Koh Lanta. Ils tiennent depuis un peu plus d’un an un endroit avec plusieurs bungalows en pleine nature. Ça s’appelle Easylife Lanta. Mais ce n’est pas seulement un endroit dormir, c’est aussi une ferme avec ses poules, ses dindons, ses cochons, et d’autres animaux non identifiés qui font des bruits très étrange la nuit. Man et sa famille cultivent des légumes, des fruits, font de l’huile de coco, du thé bleu avec des fleurs « butterfly pea ».

21

Tout ou presque vient du jardin et on peut goûter tout ça sur place. Chaque soir on mange un plat différent, assis en tailleur dans les petites cabanes en bois.

2423281817161513

Mais rencontrer Man c’est aussi un évènement en soi. Un sourire irrésistible, toujours en train de rouler du tabac local dans des feuilles de bananier comme les gens le font ici. Man est inoubliable. « It’s easy life here brother ! ». Sa femme aussi, même si on ne parle pas vraiment. Ils on tout construit eux-mêmes ici. Les bungalows sont simples. On se douche dehors, sous les énormes palmiers. On se couche en n’oubliant surtout pas de bien mettre la moustiquaire. La nuit ressemble à une œuvre sacrée pour plusieurs voix. Je ne savais même pas qu’autant de bruits existaient. Les grenouilles chantent en cœur, un dindon leur répond, le coq suit, un autre coq qui semble venir de l’autre côté de la montagne aussi, un singe (ou pas) semble se battre avec quelque chose, une grenouille repart de plus belle et soudain, 150 autres la suivent. La nature n’est définitivement pas plus calme que la ville et je ne suis définitivement pas faite pour vivre dans la jungle. Les klaxons et les bruits de la rue me manqueront un peu, j’avoue. Pourtant on a du mal à quitter l’endroit et toute la famille et on reporte plusieurs fois notre départ.

2625

Man nous explique qu’en fait cet endroit fait partie des « Royal Development Projects ». Depuis 1969, ce sont des projets développés dans les zones rurales à l’initiative de Sa Majesté le Roi Bhumibol Adulyadej (Rama IX). On comprend mieux, petit à petit, l’immense respect et l’amour que les thaïs portaient à leur roi, mort il y a quelques mois. Et donc l’importance du deuil, qui nous avait un peu surpris, c’est vrai, en arrivant à Bangkok. Ces projets royaux donc, mettent en avant les cultures alternatives, l’agriculture et les agriculteurs. Ils ont aussi permis de relancer l’économie locale, promouvoir le développement durable et aider les populations rurales.

Man tient beaucoup au fait que ce n’est pas une entreprise mais une façon de voir la vie, un concept en quelque sorte, qui permet à sa famille de vivre, et en même temps de proposer aux voyageurs une alternative aux hôtels de luxe, resorts, etc.

3029

Le dernier jour, Man nous embarque dans sa voiture avec sa femme et sa petite fille pour aller au marché. On achète avec eux les provisions pour cuisiner les repas du soir. Le lendemain matin, c’est le moment de dire au revoir. Un peu tristes. On s’attache quand même vite à certaines personnes parfois.

Leur Facebook est ICI

Leur site internet

 

 

bellepanorama

Travel, Culture and Photography blog. www.bellepanorama. com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s