Koh Phi Phi : bienvenue à Dysneyland

1314

Les îles Phi Phi sont un minuscule archipel dans la mer d’Andaman. Il y a deux îles principales : Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley.

Des dizaines de ferry remplis de touristes (dont nous), arrivent à Tonsaï Bay sur Koh Phi Phi Don. C’est une minuscule ville, plutôt un village en fait, avec seulement quelques rues. Beaucoup, beaucoup de bars, des magasins de souvenirs, des magasins de GoPro en veux-tu en voilà (d’ailleurs tout le monde ici se promène avec sa petite caméra à la main), des tattoo shops et des hostels.

4

En 2004, un seul bâtiment à résisté à l’énorme tsunami qui à dévasté l’île : le Phi Phi Hotel. On a dû mal à réaliser qu’il y a 12 ans, une vague de 6,5 m à recouvert la plage pleine de backpackers et de touristes l’on se trouve.

16152019

Koh Phi Phi c’est vraiment beau. Mais vraiment très très beau. C’est exactement ce qu’on imagine quand on pense aux îles thaïlandaises. Du sable blanc, de l’eau transparente, des palmiers et des montagnes à la végétation tropicale qui tombent à pic dans la mer. À Koh Phi Phi Ley, il y a Maya Bay. C’est là qu’à été tourné le film La Plage avec Dicaprio. Et c’est en grande partie à cause du film que l’endroit est devenu mondialement connu et envahi par beaucoup de touristes. C’est vraiment beau ici aussi. Il faut juste faire abstraction de la foule qui parait assez incongrue sur cette petite plage d’une île déserte. On vient ici en long-tail boat. Et il y en a des long-tail boat … au moins une vingtaine dans la baie, chacun avec à peu près une quinzaine de touristes. Les guides nous laissent 1 ou 2 h sur la plage, les gens cherchent le meilleur angle pour un selfie, on se baigne un peu en admirant la vue et ensuite tout le monde rembarque et passe à la suite des festivités.

2928

18171011

Le soir, retour à Tonsaï. L’ambiance à légèrement changé depuis le matin. Les bars commencent à ouvrir, les néons s’allument, la musique augmente petit à petit. Dans les petites rues, des jeunes pas très habillés mais très tatoués font la queue devant les stands de buckets, littéralement des seaux remplis d’alcool. D’autres sont assis sur la plage en buvant des bières, plus dans le style authentique routards. Plus l’heure avance, plus la musique est forte. Au bout d’un moment j’ai la curieuse impression que vraiment tout le monde à un seau d’alcool à la main (nous y compris).

Au bord de l’eau (mais vraiment au bord de l’eau), il y a la discothèque Slinki, à peu près 300 personnes déchaînées dansent les pieds dans l’eau, regardent les thaïs qui crachent du feu, font les funambules, et sautent à la corde, ou les trois en même temps. L’ambiance est complètement survoltée. Les salons de tatouages au bambou ne désemplissent pas, tout le monde en veut un.

313027262524232221

À 3h du matin, tout s’arrête brutalement et les gens rentrent avec plus ou moins de facilité vers leurs hostels respectifs. Le lendemain on quitte ce drôle d’endroit mi-paradis mi-disney pour fêtards pour une île plus calme …

127651

bellepanorama

Travel, Culture and Photography blog. www.bellepanorama. com

4 réflexions au sujet de « Koh Phi Phi : bienvenue à Dysneyland »

  1. Les photos de la plage sont magnifiques et donnent envie de découvrir l’île le plus vite possible. 😊
    Mais pourquoi cette absence totale presque de visages souriants? 🤔

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s